Menu icoMenu232White icoCross32White

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
Bienvenue à l'AFPSSU

Journée du 26 novembre 2021 - De l'école à l'université : le corps en mouvement pour grandir, apprendre et communiquer

Journée du 26 novembre 2021 - De l'école à l'université : le corps en mouvement pour grandir, apprendre et communiquer

Information(s)

Inscrivez-vous à la journée de l'AFPSSU du 26 novembre 2021

 

L'inscription est obligatoire et gratuite pour les adhérents,

Présentation de la journée :

Depuis plus d’une décennie, la communauté scientifique internationale met en garde contre la baisse globale de l’activité physique des enfants et des jeunes. Selon leur âge et leur sexe, l’augmentation de la sédentarité a des effets variables sur leur corpulence, leur condition physique et leurs rythmes biologiques. En France, depuis plus d’un an, en raison des mesures dictées par la pandémie COVID 19, les risques liés à l’inactivité physique augmentent, mais aussi les effets de repli sur soi et d’isolement.

Les changements dans les modes de vie expliquent partiellement la diminution des activités physiques. Pourtant l’Education Nationale est soucieuse de promouvoir dans ses programmes l’éducation physique des enfants. Dès les années 1950, certaines expériences telles que celle de Max Fourestier à Vanves (1950-1960) sont allées très loin dans l’innovation.

La période de la croissance est le temps du développement musculo-squelettique, de la maîtrise des habilités motrices, de l’intégration du schéma corporel et de la coordination temporo spatiale.  Le Haut Conseil de la Santé publique rappelle que chaque enfant a une dynamique de croissance et une maturation propre qui s’inscrit dans un environnement physique et social. L’inégalité de la pratique d’activités physiques favorables au développement de l’enfant ou du jeune est également fonction du gradient social.

Les bénéfices d’une activité physique régulière durant les premières années de la vie et à l’adolescence augmentent l’espérance de vie et renforcent les résistances face aux pathologies physiques et psychiques. Le rôle de l’activité physique et du plaisir qui l’accompagne sont démontrés comme facteurs de protection contre l’anxiété et la dépression. Il en est de même pour le développement des capacités cognitives, émotionnelles, comportementales et relationnelles, telles que la rigueur et la concentration, ainsi que l’apprentissage de la socialisation. Au-delà des âges de la scolarité, les activités physiques et sportives, outre leur rôle dans la régulation du stress inhérent à des parcours exigeants, fédèrent l’identité groupale et renforcent l’identité individuelle dans son rôle au sein de l’action collective.

Pensez à apporter votre billet de confirmation sur place le jour J.

pour adhérer, c'est ici

Pour les inscriptions collectives, il est possible de payer par chèque ou par virement en demandant le RIB, auprès de afpssu.ja.26.11.21@orange.fr

Informations de contact

Formules

Formules

Prestation
Montant
Tarif pour les adhérents
Gratuit
Tarif pour les non adhérents
30,00 €