Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

header.imagePlaceholder

header.clickToEdit

header.imagePlaceholderheader.backgroundPlaceholder

header.clickToEdit
Bienvenue à l'AFPSSU, une association qui engage ses convictions pour que la santé soit reconnue comme facteur d’accès à une scolarité réussie et à un mieux vivre ensemble

l’apprentissage de la confiance en soi dès la petite enfance et du respect de l’autre dans des relations de non-violence sont le fondement d’une réduction des violences les plus courantes . (…) Sans culture, l’être humain ne voit en l’autre qu’un étranger, un ennemi qu’il faut dominer et contre lequel il faut se défendre.
Si,a violence est un problème de santé publique, la non-violence est une affaire de civilisation et de citoyenneté. » 
« Violences et Santé », rapport du Haut Comité de la Santé Publique (HCSP), 2004, 126

Le Harcèlement scolaire

Le harcèlement se définit comme une violence répétée qui peut être verbale, physique ou psychologique. Cette violence se retrouve aussi au sein de l’école. Elle est le fait d’un ou de plusieurs élèves à l’encontre d’une victime qui ne peut se défendre

Le harcèlement  en milieu scolaire constitue l’une des formes de violence les plus graves de conséquences. Moins visible que les violences  physiques, d’atteinte aux biens ou d’intrusions, le harcèlement mine, de manière insidieuse et durable, le climat au sein des écoles et des établissements scolaires, avec des conséquences extrêmement dommageables pour les victimes

  8% des élèves sont victimes de harcèlement moral à l’école

Harcèlement scolaire : Que dire? comment et quand le dire? que faire et comment faire? AGIR pour ne plus SUBIR

Un élève sur dix est victime de harcèlement scolaire. Les formes de harcèlement évoluent, en particulier avec le cyberharcèlement, mais font toujours autant de dégâts dans la vie des jeunes concernés. Ces violences insidieuses blessent psychologiquement, voire détruisent durablement ces enfants et ces adolescents et bouleversent les familles.
Malgré de multiples campagnes de prévention, le harcèlement reste peu repéré, ses manifestations méconnues, sa prise en charge pensée principalement sur le registre du répressif, et rarement du point de vue de la clinique et des enjeux psychologiques. Ces données sont pourtant essentielles face à la complexité de cette violence. C’est parce que comprendre ce type de violence est difficile et qu’intervenir dans de tels contextes est délicat, que cet ouvrage a été conçu à partir du témoignage de professionnels de terrain. Il donne aux professionnels et aux parents les repères qui permettent concrètement de comprendre la dynamique du harcèlement et de savoir que dire, comment et quand le dire, que faire et comment faire

Collection: Enfances, Dunod  August 2015 Hélène Romano. agir pour ne plus subir

les repères essentiels

pour les parents, les professionnels mais aussi les élèves pour repérer cette violence si particulière, savoir intervenir et la prendre en charge . 

Voir le document

NON au harcèlement

Que faire?

Sur ce site vous trouverez toutes les informations :

  • que faire?
  • la prise en charge des cyberviolences,
  • les guides thématiques,
  • les plans de prévention,
  • toutes les ressources

Voir le site NON AU HARCELEMENT

 

Lutte contre la haine sur internet

 La loi punit le harcèlement scolaire, mais aussi les violences scolaires et la provocation au suicide. Les victimes peuvent alerter la direction de l'établissement scolaire et les associations. Elles peuvent aussi demander à la justice de condamner pénalement l'auteur du harcèlement et de réparer leur préjudice.

Loi  n° 2020-766 du 24 juin 2020 visant à lutter contre les contenus haineux sur internet

 

Le cyberharcèlement et ses conséquences pour les droits de l’homme

Article publié par Liam Hackett qui  est Fondateur et Président-directeur général de Ditch the Label, une organisation caritative basée au Royaume-Uni qui œuvre pour l’égalité et combat le harcèlement.

 

La Violence

Qu’est-ce que la violence ?

La violence est l’utilisation de force physique ou psychologique pour contraindre, dominer, causer des dommages ou la mort. Elle implique des coups, des blessures, de la souffrance. Elle peut être physique, verbale, psychologique ou sexuelle, prendre différentes formes : racket, harcèlement, discrimination et e produire en tout lie qu’il soit familial ou institutionnel

Il y a urgence à attirer l’attention sur le fait que la violence est un problème de santé publique
Chaque acteur de santé, médecin, infirmière, professionnel de la prévention, éducateur, a sa place dans cette prévention.

Mesures pour lutter contre les violences faites à nos enfants.

CIRCULAIRE N° SG/POLE SANTE-ARS/DGCS/DGOS/2019/182 du 31 juillet 2019- lutte contre les violences scolaires

relative à la mobilisation des Agences Régionales de Santé (ARS) en faveur du plan de lutte contre les violences scolaires « L’action publique fait porter ses efforts prioritairement sur la lutte contre toutes les formes de harcèlements, violences quotidiennes que l’école de la République ne peut accepter.  A cette fin, le gouvernement a élaboré un plan de lutte contre les violences scolaires: la circulaire rappelle les principales dispositions »

voir la circulaire contre les violences

Enfance et violences de la part des institutions

"Notre rapport montre que chaque fois que l’intérêt supérieur de l’enfant n’est pas pris en compte comme une considération primordiale, il en résulte une prise en charge inadaptée des violences qu’il subit, voire de nouvelles formes de violence à son endroit"

"Nous, Défenseur des droits et Défenseure des enfants, voulons, par ce rapport montrer que la liberté est due à tous les enfants, que leur intégrité et leur dignité doivent être respectées et que leur intérêt supérieur doit commander le comportement de toutes les institutions."

Lire le rapport du défenseur des droits; 2019

La violence à l’encontre des enfants

maltraitance, violence, harcèlement violence sexuelle, violence psychologique La violence à l’encontre des enfants a des conséquences sur la santé et le bien-être des enfants, des familles, des communautés et des pays pendant toute la durée de la vie. OMS- 7 juin 2019

voir le rapport de l’OMS, 8 juin 2020

Global prevalence of past-year violence against children: a systematic review and minimum estimates. Hillis S, Mercy J, Amobi A, Kress H. Pediatrics 2016; 137(3): e20154079.

 

La violence envers les enfants, approche transculturelle

Prendre la mesure de ces différences culturelles permet de mieux comprendre les mécanismes à l’œuvre tant du côté des adultes et de la société qu’au plan du développement des enfants et de leur devenir. Marie Rose Moro, 2015

lire le rapport de Marie Rose Moro

Violences intra familiales

Les enfants ont des besoins fondamentaux qui peuvent être bouleversés en cas de violences conjugales au sein de la famille .“

De toutes les violences, les violences intra familiales envers les enfants sont certainement les plus cachées”.

UN ENFANT EXPOSÉ AUX VIOLENCES CONJUGALES EST UN ENFANT MALTRAITÉ

 

 Les violences sexuelles

En France, 165.000 enfants sont victimes  de viols et violences sexuelles chaque année

Est considéré comme violence sexuelle toute « implication d’enfants et d’adolescents dépendants, immatures dans leur développement, dans des activités sexuelles dont ils ne comprennent pas pleinement le sens, ou qui violent les tabous sociaux concernant les rôles familiaux.  Les abus sexuels sont une agression qui projette la victime dans une de néantisation assortie d’un cortège de manifestations post-traumatiques susceptibles d’entrainer des perturbations graves et durables constituant une blessure invisible.

Les révélations spontanées d’abus sexuels, les plaintes directes sont très rares. Il revient donc à l’enseignant de savoir déceler les cas d’abus tout en faisant preuve d’une extrême prudence. . Il n’y a pas de règle absolue . Une tâche d’autant plus difficile que la victime manifeste des troubles évocateurs (mutisme, agressivité, décrochage,surinvestissement scolaire…), non des troubles spécifiques. »

Voir le rapport d'enquete de l'IPSOS

L’école face au traumatisme et à la violence – Évaluer et intervenir

 

Grenoble, La Pensée sauvage, 2011

Ouvrage collectif codirigé avec Thierry BAUBET.

 

Le racket

Comment réagir ?

Préfecture de Police - Service de la Communication ppservicecom@interieur.gouv.fr

Lire les recommandations

Porter plainte

"Le mineur victime de vol ou de racket peut porter plainte, seul ou avec l'aide de ses parents. Il peut aussi bénéficier d'un soutien renforcé de la part du personnel éducatif et d'associations spécialisées. Les auteurs de ces faits encourent des sanctions pénales graves et proportionnelles à leur âge"  source : Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre), Ministère chargé de la justice

Voir le site

 

Racket à l'école ou au collège : comment réagir  ?

"Le racket repose sur la loi du plus fort et celle du silence. Il sévit dès l’école primaire et crée un sentiment d’insécurité chez un enfant. En parler avec lui, c’est déjà lui donner des moyens de défense." source : Santé Magazine

Voir le site

Aide aux victimes

Aide aux victimes : présentation des différents dispositifs

Il existe au sein de chaque département des dispositifs de soutien et d'assistance aux victimes tels les correspondants départementaux d'aide aux victimes, des permanences d'associations, d'intervenants sociaux ou de psychologues dans les services

Site du ministère de l’Intérieur

 

Accompagner en justice l’enfant victime de maltraitance ou d’accident

Ce livre collectif a pour but aux professionnels travaillant auprès d’enfants victimes, d’avoir les repères nécessaires pour les accompagner de façon adaptée et respectueuse.

Voir le livre

L’enfant face au traumatisme

Hélène Romano participe au mouvement de recherches praticiennes qui nous expliquent qu’un événement aura des effets différents selon l’âge du blessé, selon son histoire et surtout selon son contexte familial et culturel. Grâce à ces 20 années d’expérience de terrain avec les urgentistes, cette chercheuse praticienne nous propose un tableau clair de ce que sont les enfants traumatisés et comment on peut les accompagner pour les aider à reprendre vie

Voir le livre

Entendre et accompagner l'enfant victime de violences

Trop souvent les enfants victimes de violences gardent le secret et ne reçoivent aucune assistance. Ceux qui parlent et dénoncent ces gestes sont si rares qu’on oublie parfois que ces violences peuvent marquer l’enfant à jamais dans sa mémoire et dans son corps. C’est pourquoi un enfant qui ose parler doit être entendu dans les meilleures conditions et dans le respect de ses droits

Ce guide se veut avant tout un outil et un instrument de diffusion des bonnes pratiques

Voir le guide

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus