Accueil > Tous les dossiers > Conduites à risque chez les adolescents

Conduites à risque chez les adolescents

Le 12 mai 2020


Qu’est-ce que sont les conduites à risque?

Les conduites à risques représentent le moyen d’exprimer une souffrance, de se sentir exister et de faire passer un message.

 

conduites à risque, danger, CESC, prise de risque
Elles se définissent comme un engagement délibéré et répétitif dans des situations dangereuses : ce qui est recherché c’est le frisson.
Certaines conduites font partie de l’adolescence. Dautres témoignent parfois d’une plus grande souffrance, d’un malaise.
L’adolescence est la période critique des conduites à risque signe de la recherche d’une nouvelle autonomie, associée à un sentiment d’invulnérabilité.

 Protoxyde d’azote ou « gaz hilarant » : quels sont les risques ?

 protoxyde d'azoteLe protoxyde d’azote, aussi connu sous le nom de gaz hilarant, est un gaz d’usage courant stocké dans des cartouches pour siphon à chantilly, des aérosols d’air sec ou des bonbonnes utilisées en médecine et dans l’industrie. Détourné de son usage initial pour ses propriétés euphorisantes, il est transféré dans des ballons de baudruche afin d’être inhalé.

Lire l’article de l’ANPAA


Le GBL, la drogue des jeunes fêtards qui inquiète les autorités

« Selon l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT), « depuis environ deux ans, le GHB/GBL connaît une nouvelle diffusion dans les clubs ». Son usage « concerne aujourd’hui une population mixte (filles et garçons) et de plus en plus jeune (17-25 ans) », précise l’Observatoire. » La dépêche 17/04/2018

En savoir plus


L’essentiel sur les addictions

Dossier de la MILDECA pour mieux comprendre

Voir le dossier


  Peut-on agir en milieu scolaire pour prévenir les conduites à risque

 dossier de l’INPES

Les projets dans les établissements scolaires


 Comment peut-on repérer les conduites à risque?

 Maison des adolescents

« Ce qui doit attirer l’attention, c’est la répétition des conduites à risques, leur persistance, leur impact scolaire, le repli sur soi… Pour le Pr Girardin, ces clignotants doivent conduire à consulter. Les Maisons des adolescents offrent désormais un cadre d’accueil plus souple, plus ouvert, qui permet aux jeunes et aux parents de rencontrer des professionnels tout en dédramatisant la situation »

.Martine Lochouarn – le 12/09/2014


Stratégies de prévention

    comportements à risque et santé, agir en milieu scolaire

Autres rubriques en ligne

 

 

Adhérez en ligne à notre association

Adhérer
Adhérer
Close
loading...