Accueil > Appel à initiatives – prévention du harcèlement

Appel à initiatives – prévention du harcèlement

Le 26 juin 2019


6- SURICATPROJET SURICAT 2016

 Collège de l’atlantique AYTRE

Le projet Suricate : agir sur le harcèlement pour bien vivre ensemble

Les bousculades, mises à l’écart sont trop souvent banalisées, mais répétées quotidiennement, ces agressions constituent un véritable harcèlement scolaire. Afin de prévenir, de sensibiliser les jeunes et les adultes aux phénomènes de discrimination nous proposons de nommer dans notre établissement:

  • Des référents constituant une équipe d’adultes pour gérer le harcèlement (CPE, infirmière, assistante sociale, enseignants..)
  • Des sentinelles: élèves volontaires, veillant principalement sur le groupe classe et ayant un rôle de médiation pour rompre l’isolement

Ces sentinelles constitueront l’équipe des suricates:

Rôle des suricates

  • REPERER: En classe, en EPS, dans la cour, un élève isolé ou victime de moqueries, d’insultes…
  • INTERVENIR: En allant vers la victime, lui parler, ne pas la laisser seule.
  • REFERER: Aux adultes du collège afin qu’ils puissent gérer l’Après

Voir le projet

 


RAP Attitude- 2010

lauréats RAP ATTITUDERAP  =  Résistance Aux Pressions.

Projet pour apprendre aux élèves à mieux résister aux pressions. Des séances sont programmées autour de l’appartenance au groupe, reconnaître les formes de pression, et comment résister par l’entrainement et la valorisation de l’estime de soi sous forme d’ateliers théâtre inter actif avec des mises en scène.

IA de PONTOISE


Une réponse au harcèlement scolaire – 2011

lauréats EPEPARIS – Fil santé jeunes. EPE= Ecole des Parents et Educateurs.
Parler à un adulte en face à face ne va pas de soi pour un adolescent vivant une situation de harcèlement comme victime, agresseur ou témoin. Le dispositif Fil Santé Jeunes se pose en médiateur avec l’accès à un numéro vert anonyme et un site internet. Cette aide en ligne permet l’émergence de la parole des jeunes en souffrance ou en questionnement et leur permet de trouver des solutions. Informer les jeunes sur les mécanismes du harcèlement et ses conséquences, les aider à identifier les ressources pour y mettre fin, telles sont les actions de sensibilisation que le dispositif de Fil Santé Jeunes a décidé de mener.


Harcèlement – Peur à l’école, peur de l’école – 2011

lauréats YvelyneYvelines SUD- Maison des adolescents
Sur une année scolaire, nous travaillons sur cette question générale et épineuse de la peur, dans tous ses aspects possibles, pour tenter de la cerner et d’en démonter, à plusieurs, les rouages. L’idée est de se donner les moyens d’en apaiser les effets désorganisateurs, sans pour autant la nier, en proposant une ou des actions de travail et de partage autour de ce qu’elle représente dans la vie scolaire en général. Nous travaillerons, sur ce thème, avec des élèves scolarisés au collège, des parents d’élèves ainsi que des professionnels de l’éducation Nationale pour évaluer les origines et les effets de la peur à/de l’école ; mettre en lien les différents acteurs du monde scolaire ; développer des éléments de repérage et des préconisations et enfin sensibiliser les professionnels à la prise en charge de cette problématique.

 

Harcèlement – Accompagnement des Jeunes en Refus Anxieux de l’Ecole – 2010

lauréats IA Haute SavoieIA de Haute Savoie Christophe GUIGNE,
Elaboration d’un réseau professionnel pluri-partenarial autour des jeunes en cours de déscolarisation pour un diagnostic évoqué de « phobie scolaire » ou de « refus anxieux de l’école ». Une étude rétrospective sur 7 ans menée en 2008 par le conseiller technique a montré les limites des mesures mises en place et révélé le caractère « extensif » de l’étiquette « phobie scolaire » sous laquelle les jeunes étaient entrés dans les dispositifs d’aide et d’accompagnement


 

Harcèlement – Parlons ensemble d’incivilité – 2011

Lauréats GrangerFELLETIN – Collège Jacques Grancher.
La gestion de l’incivilité, l’estime de soi… pour promouvoir le mieux être et prévenir les conduites à risques
Dans le cadre du Comité d’éducation à la santé et la citoyenneté, une enquête réalisée auprès des élèves et des enseignants a révélé que le thème des incivilités était celui dont il fallait débattre avec tous (succession de petits incidents dans l’établissement, harcèlement, insolence, gestes déplacés, intimidations…). Il nous a semblé intéressant de travailler avec des élèves sur la création d’un support audiovisuel pédagogique pour alimenter la réflexion et conduire des débats au plus près de la réalité des élèves.

Adhérez en ligne à notre association

Adhérer
Adhérer
Close
loading...