Accueil > le bien être et la santé des jeunes dans leur parcours de vie

le bien être et la santé des jeunes dans leur parcours de vie

Le 8 novembre 2018


 18 octobre 2018 dans les locaux prestigieux de l’Académie Nationale de Médecine

 

colloque 18oct

vidéos des conférences

Les vidéos des conférences ont été réalisées par Jean Baptiste POISSON avec l’aide précieuse d’Isabelle Arnaud

La mise en page a été réalisée par Marie Claude Romano

pour les visionnez, cliquez sur « voir la vidéo » ou sur la photo

Les 80 Ans de l’AFPSSU ont été fêtés avec les élèves du collège Lamartine et du conservatoire à rayonnement régional de Paris – Val de Marne. Ils nous ont offert un magnifique concert  et beaucoup d’émotions

MUSICIENS

L’afpssu  en musique

  • Théophile Toquet-Atangana au saxophone
  •  Salim  ennadre au violon
  • Livia Mazaud au violoncelle
  • Anais Auvray à l’alto

Ecoutez c’est très beau   

Grand témoin Eric Dugas

Dugas 1Professeur des universités en sciences de l’éducation à l’École supérieure du professorat et de l’éducation (ESPE) d’Aquitaine et directeur du département recherche en sciences humaines et sociales, Éric Dugas est aussi en charge de la mission handicap de l’université de Bordeaux.

 

 


 

bravard

Accueil par la Présidente de l’AFPSSU Claude Bravard

L’engagement de l’association intègre l’environnement dans son champ d’action préventive favorisant l’éducation du futur citoyen la promotion de la santé, du bien être dans le cadre de la vie scolaire, de la protection et l’accompagnement des élèves en privilégiant les plus vulnérables d’entre eux ; pour lutter contre les inégalités

C’est dans cet esprit que le programme de la Journée scientifique de cette année a été conçu. Cette date et ce lieu ont été privilégiés pour célébrer le 80ème anniversaire de l’AFPSSU et rendre hommage a ces grands noms de la Pédiatrie Sociale dont les convictions leur persévérance ont assuré la vie et le rayonnement de notre association

Travaillons ensemble pour un mieux être des jeunes

voir la vidéo

 


begue

Professeur, président honoraire de l’Académie Nationale de Médecine

 Professeur Pierre Bégué
« Si je m’intéresse à la médecine scolaire c’est évidemment parce que je suis pédiatre, mais également parce que je pense que le centre de notre action, la vôtre c’est l’enfant »Allocution d’ouverture

 


   

florin

Professeur Émérite en Psychologie de l’enfant et de l’éducation, Université de Nantes. Membre du CREN (EA2661) agnes.florin@univ-nantes.fr https://fr.wikipedia.org/wiki/Agnes_Florin

Agnès Florin

Bien-être des enfants à l’école : un enjeu d’avenir
Aujourd’hui, les objectifs éducatifs ne visent plus seulement le développement des connaissances et des savoirs des enfants, mais concernent également leur épanouissement à l’école, afin qu’ils s’intègrent le mieux possible dans la société et qu’ils réalisent ainsi leurs potentialités et vivent pleinement leur vie. On proposera une réflexion sur la notion de qualité de vie des enfants dans une perspective développementale et d’éducation : Quels liens entre qualité de vie à l’école et qualité de vie globale des enfants, d’une part, réussite scolaire d’autre part.
On soulignera la nécessité éthique et l’intérêt social et éducatif de mieux prendre en compte la parole des enfants sur leur vie scolaire et les décisions qui les concernent.voir la vidéo

Questions à Agnès Florin

 


   

marsollier

Docteur en sciences de l’éducation et inspecteur général de l’éducation nationale

Christophe Marsollier


« Placer l’attention aux besoins fondamentaux des jeunes aux coeur de l’action éducative et pédagogique »
La satisfaction des besoins physiologiques et psychiques fondamentaux des jeunes figure parmi les principaux facteurs de leur bien-être et de leur réussite. Il s’agira d’expliciter les principaux leviers à la disposition des personnels de l’éducation pour manifester cette attention.  voir la vidéo

Questions à Christophe Marsollier

 

 

Table ronde animée par le dr Marianne Lenoir

 

moltrecht

Médecin conseiller à la Direction Générale de l’Enseignement Scolaire au ministère de l’éducation nationale

Brigitte Moltrecht

Le bien-être et la promotion de la santé
Après avoir présenté les concepts servant d’appui à la politique éducative sociale et de santé en faveur des élèves, l’intervention développera les différentes facettes de la Promotion de la santé et du bien-être à l’Ecole, les actions en cours et les différents acteurs concernés.  
voir la vidéo 

 

TOQUET

Professeur agrégé de mathématiques, ancien membre du Conseil national de l’innovation pour la réussite éducative et co-fondateur de l’association DecliccS, il coordonne l’axe de recherche « diffusion des pratiques innovantes » au sein du réseau Lab school Network.

Miguel Toquet

Espace CréationS

Comment lutter efficacement contre le décrochage scolaire, améliorer le bien être des élèves et des personnels dans les établissements, éduquer à la prise d’initiative et à la créativité ou encore proposer une nouvelle approche de l’éducation au numérique ou repenser les partenariats Education Nationale/ collectivité pour le bien de tous ? Une seule et même réponse pour un établissement : L’Espace CréationS ! Sous cette simple dénomination se cachent à la fois un lieu, un dispositif, un mode d’organisation et un espace ressource innovants dans l’établissement.voir la vidéo

haag

Psychologue et maître de conférences à l’École des hautes études en sciences sociales (Paris).

Pascale Haag

l’expérience doctorale, stress, santé, relation d’encadrement

Elle est à l’initiative de la création du Lab School Network, qui se propose de mettre la recherche au service de la réussite éducative et de favoriser les échanges entre l’ensemble des acteurs de l’écosystème éducatif (enseignants, chercheurs, parents, élèves, entreprises, pouvoirs publics).
L’idée de la création d’un tel réseau, ainsi que de la première lab school française, une école pilote qui a ouvert en septembre 2017, est née de la conjonction de deux facteurs :
● un important changement dans l’orientation de ses recherches
● et un engagement citoyen pour contribuer à la réflexion sur l’éducation en France.Voir la vidéo

   
DESAULTY

Animatrice du Réseau d’Education à la Santé, l’Ecoute et le Développement de l’Adolescent (RESEDA) auprès de la DGER

 Emilie Desaulty

le réseau d’éducation à la santé et du développement de l’adolescent

▪ Le lien ancien entre apprentissages pédagogiques et préoccupations liées à la santé, au soin à soi, aux relations entre jeunes et entre jeunes et adultes
▪ Des «modules santé» dans chaque référentiel de formation
▪ Les problématiques de santé publique, la posture de préventeur et la promotion de la santé en formation initiale et continue des personnels
▪ Le réseau RESEDA : présentation et fonctionnement
▪ Comment l’action du RESEDA génère du sens et s’intègre dans la politique de santé globale de l’Enseignement Agricole ?Voir la vidéo

  
 
lequette

Christine Lequette, Médecin conseiller technique auprès de la rectrice de l’académie de Grenoble Magali Suerinck, Infirmière conseillère technique auprès de la rectrice de l’académie de Grenoble.

 

 

Christine Lequette et Magali Suerinck

Bien être ou être bien à l’école

Montrer la cohérence des politiques à différentes échelles autour des problématiques de santé et du développement durable ;

L’ objectif prioritaire est la réduction des inégalités sociales et de santé et utilise ces outils voir la vidéo


zemouli

Adjointe au Chef du Bureau vie scolaire, étudiante et de l’insertion à la DGER du ministère de l’Agriculture Chargée de mission « handicap, insertion-égalité et éducation au développement durable »

Sandra Zemouli

L’enseignement technique agricole met en oeuvre 5 missions :
● Assurer une formation générale, technologique et professionnelle initiale et continue.
● Contribuer à l’insertion scolaire, sociale et professionnelle des jeunes, comme à celle des adultes.
● Participer à l’animation et au développement des territoires.
● Contribuer aux activités de développement, d’expérimentation et d’innovation agricoles et agroalimentaires.
● Participer aux actions de coopération internationale, notamment en favorisant les échanges et l’accueil d’élèves, d’apprentis, d’étudiants, de stagiaires et d’enseignants.voir la vidéo

Pour des élèves en meilleure santé
chaix

Professeur des Universités INSERM U825 & Université Paul Sabatier III Praticien Hospitalier Unité de Neurologie Pédiatrie Neuropédiatre à l’hôpital des Enfants (CHU PURPAN Toulouse)

Yves Chaix

Les difficultés d’apprentissage sont fréquentes et concernent en moyenne 20 % des enfants
Les neurosciences tentent d’en comprendre la cause en abordant les différents niveaux explicatifs (cognitif, cérébral et neurobiologique) et cherchent des bio-marqueurs cérébraux pouvant constituer des supports pour valider des catégories diagnostiques et/ou des méthodes de rééducations. Elles peuvent aider à mieux accompagner les enfants porteurs de ces troubles et les enseignants chargés de leurs apprentissages.voir la vidéo

Questions à Yves Chaix


busiah

Endocrinologue, diabétologue et gynécologue pédiatre Hôpital universitaire Trousseau, AP-HP à Paris Coordinatrice médicale du projet Tous à l’école, http://www.tousalecole.fr

 Dr Kanetee Busiah

Maladies chroniques, maladies génétiques

Le projet Tous à l’école vise à informer pour mieux scolariser les élèves malades. Son objectif est de fournir à tous les acteurs de la scolarisation (enseignants et autres professionnels de l’Education nationale, professionnels du champ de la santé, élèves, parents et associations du secteur de la santé, etc.) un ensemble de ressources informatives, pratiques et vérifiées. Ce projet bénéficie du soutien du Ministère de l’Éducation nationale, du Ministère de la Santé et du Secrétariat d’état aux Personnes handicapées, ainsi que du patronage de l’Académie de médecine.voir la vidéo


chambry

Pédopsychiatre, CHI Fondation Vallée, Gentilly, CHU Kremlin Bicêtre

 Dr Jean Chambry

Problèmes psychopathologiques chez les adolescents

Intervention sur le thème de la phobie scolaire.
Cette maladie touche en France 1 à 2% des élèves, tout particulièrement les collégiens, et plusieurs élèves de VECV en souffrent.
Son témoignage et les exemples donnés sont d’une grande utilité pour que les professeurs soient encore mieux informés des causes et conséquences de cette maladie et donc encore mieux préparés dans leur relation avec l’élève.voir la vidéo

Table ronde animée par le Pr Pierre Bégué
genet

Médecin de l’Education Nationale en Gironde Chargée d’enseignement à l’Education Nationale et à l’université Bordeaux II Chargée de mission à l’AFPSSU

 

 Caroline Genet

«Le rôle des professionnels dans l’expertise et l’analyse des situations »

Conservant son regard de professionnel de santé publique, le médecin de l’Education nationale (EN) suit aujourd’hui de façon plus rapprochée la scolarité des élèves à besoins éducatifs particuliers, de la grande section de maternelle jusqu’à leur sortie du cursus secondaire.
Si la description précise par la famille du motif de leur inquiétude et des démarches éventuellement déjà engagées est importante, la prise en compte des ressentis de l’enfant et son analyse personnelle de ses difficultés sont essentiels. Il doit rester au centre de la démarche diagnostique du médecin. Lui souligner ses forces et ses qualités fait aussi partie intégrante de sa prise en charge.voir la vidéo

guinoiseau

Infirmière de l’éducation nationale, Secrétaire générale de l’AFPSSU

Claire Emmanuelle Guinoiseau

«Le rôle des professionnels dans l’expertise et l’analyse des situations »

Du fait de sa présence quotidienne, dans les établissements de second degré, l’infirmière de l’EN est le réfèrent santé de 1ère intention.
Les actions mises en place en faveur des élèves, et notamment des élèves à besoins éducatifs particuliers sont abordées.voir la vidéo 

chazelas

Psychologue de l’Éducation nationale, spécialité Education, Développement et Apprentissage Diplôme d’État Université Paris-Descartes intervenant à Nice, Alpes Maritimes. presidence@afpen.fr

Laurent Chazelas

montre quelles interventions spécifiques le psychologue de l’Education nationale peut mettre en œuvre pour permettre aux élèves de bénéficier pleinement des savoirs proposés et ce dans un cadre bienveillant.
Spécialiste de la prise en compte de la dimension psychique, son expertise peut s’adresser aussi bien à des enfants dits à besoin éducatif particulier qu’à tout enfant ou jeune inscrit dans un établissement scolaire.voir la vidéo

  
paqueriaud_InPixio_InPixio

Infirmière coordinatrice nationale du personnel infirmier et conseillère technique en éducation à la santé auprès de la Direction Générale de l’Enseignement et de la Recherche (DGER) Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation (MAA)

Catherine Paqueriaud

Présentation, résultats et perspectives d’une étude qualitative concernant les points de convergence et de divergence rencontrés par les personnels du soin et de l’éducation lors de la difficulté scolaire des enfants porteurs de troubles du comportement et des difficultés comportementales (TCC)
Après avoir fait le point de la littérature, puis l’analyse des résultats de cette étude sur les principaux points de dissensus ou de consensus que peuvent rencontrer les professionnels qui gravitent autour des enfants porteurs de TCC, l’intervention porte sur les perspectives qui pourront aider l’équipe éducative et les parents face aux élèves à besoins éducatifs particulier »

En savoir plus

attente de la vidéo

 

Les lauréats de l’appel à initiatives

Les prix ont été remis par Colette Cossart, présidente du jury avec Anne GUIARD-GIUDICELLI, Chargée de mission et Sylvie CHAUMONT-VALLON, Déléguée générale de la Fondation CNP Assurances, Responsable du mécénat. C’est grâce au CNP et à l’ANAE que nous avons pu récompenser les lauréats


cambuston

Sydalise Dufestin et Diana Léocadie initiatrices et porteuses du projet

Contexte géographique : Le collège de Cambuston, situé dans la région Est de l’île de la Réunion, se trouve dans une zone semi-rurale. Il est classé en éducation prioritaire, REP+, et accueille un public avec un indice social inférieur à la moyenne académique. L’école a donc une place primordiale car les jeunes se trouvent éloignés des lieux de diffusion de la culture.

Genèse du projet : Le travail avec des élèves dits « en difficultés », en rupture avec les apprentissages et le monde scolaire nous a amené à revoir nos pratiques, à réfléchir à d’autres moyens pour réconcilier l’élève avec l’école et le ramener de nouveau sur le chemin des apprentissages.

Fleuris ton collège Fleuris ton cœur
planter la persévérance »
Collège de Cambuston Saint André La REUNION

→Pour redonner une image positive du monde scolaire, il y avait d’abord le besoin de travailler sur l’estime de soi, pour ces enfants : leur donner un regard nouveau sur leurs propres capacités et  compétences.
→Pour que l’élève renoue avec une posture favorable aux apprentissages, nous sommes passées par une médiation : lier l’environnement immédiat aux apprentissages et aux programmes.

Toute une démarche a été mise en place, et nous en avons retiré les trois grands principes :
– L’environnement comme :
♦Facteur apaisant, tiers entre l’élève, l’enseignant et les apprentissages (pour éviter le rapport frontal source de nombreux conflits)
♦Source d’inspiration et de créativité (stimule l’imaginaire, inspire de nombreuses productions écrites et orales)
♦L’environnement qui permet de repenser l’évaluation au sens étymologique : évaluer c’est faire apparaître la valeur (avec un travail lié aux compétences psycho-sociales et une place laissée aux intelligences multiples.)
Le film est une illustration de ces principes.


 

 

petit

Aurélie Petit infirmière de l’établissement

Belle histoire de mode 

Collège Clairefontaine, Duisans Pas de Calais

Chaque enfant a un talent, à nous de le découvrir et d’en tirer le meilleur

Obtenir des élèves un investissement constant pour mener le projet à terme.
– Leur donner confiance en eux même en leurs capacités, en leur jugement.
– Leur faire découvrir des professions, leur donner des pistes pour leur avenir professionnel, tout en travaillant autrement les matières fondamentales.
Ces jeunes filles pour la plupart scolarisée en troisième, nous ont quitté grandies et plus sûres d’elle-même, plus confiantes.voir la vidéo

voir le film


ludovic peischard

Ludovic Peschard, professeur d’EPS au collège Goupil

Mange du sport

Ludovic Peschard, collège Goupil Beaugency

Depuis 2009, date de sa création, le projet Mange du Sport n’a jamais cessé d’exister et d’oeuvrer auprès d’un public de plus en plus varié.
Sa force ? ses acteurs… les élèves, qui ont su transmettre une image positive et dynamique du projet, lui offrant une formidable source de renouvellement.
Les premiers coaches ont aujourd’hui 24 ans, et certains évoquent encore « cette aventure » comme une expérience inoubliable de leurs années collège.
Cette vitalité, impulsée par une jeunesse aux milles idées à pu transporter le projet jusqu’en 2018, faisant évoluer chaque année ses objectifs et son mode d’intervention.

voir la vidéo

voir le diaporama

 

 


maxim l'estime

Elise Merlier et Cathia Boucheron, initiatrices et porteuses du projet

Maxim l’estime

Elise Mercier et Cathia Boucheron, Lycée agricole Magnac-Laval

L’équipe éducative composée de l’infirmière scolaire, du CPE, du professeur d’histoire géographie et d’une enseignante d’éducation socioculturelle est parti du constat que trop d’élèves se mettent en décrochage scolaire en raison d’une mauvaise estime d’eux-mêmes. Nous avons identifié une corrélation entre la fréquentation de l’infirmerie pour des douleurs psychosomatiques, la hausse des demandes d’aide psychologique, l’augmentation des incivilités, l’accumulation de difficultés (scolaire, sociale, familiale ou financière) et la faible estime de soi de jeunes en construction. C’est pourquoi, nous avons décidé il y a 4 ans d’agir tout au long de l’année pour aider les élèves à dépasser leurs difficultés en valorisant leurs qualités et leurs potentiels.Une bonne estime de soi étant un facteur nécessaire pour se construire et avancer dans la vie.

voir la vidéo

 

 


suricat

Projet mis en place et suivi par Marielle Beneteau et Marine Montebello et présenté par Laurence Arbeille, infirmière CTR

Le projet Suricate,

Marielle Beneteau et Marine Montebello

Il s’est mis en place au collège de l’ATLANTIQUE à AYTRE en septembre 2015, son objectif étant de lutter contre les discriminations, le harcèlement scolaire et de promouvoir le bien vivre ensemble à l’école.En encourageant la parole, le témoignage, le projet Suricate s’inscrit dans une démarche de prévention et de sensibilisation et de lutte contre les discriminations afin que chacun, dans une démarche citoyenne, se sente concerné et responsable de la souffrance de l’autre…

ll repose sur la mise en place de
– Référents constituant une équipe d’adultes pour gérer le harcèlement (infirmière,CPE, équipe éducative…)
-Sentinelles, nos SURICATES élèves volontaires, formés à :

 REPERER,
– INTERVENIR,
– en REFERER aux adultes pour gérer l’APRES

voir la vidéo présentée par Catherine Paqueriaud

voir le diaporama  

 

 

Synthèse de la journée

dugas

ric Dugas,Professeur des universités en sciences de l’éducation à l’École supérieure du professorat et de l’éducation (ESPE) d’Aquitaine et directeur du département recherche en sciences humaines et sociales, Éric Dugas est aussi en charge de la mission handicap de l’université de Bordeaux.

Eric Dugas, Grand Témoin de la journée

Est-ce que nos institutions sont prêtes à valoriser et étendre ce rapport à l’école, au temps, à des initiatives et des projets qui peuvent épanouir l’autre et l’amener vers le bien être et le bien devenir.(…)
Comment agréger des volontés individuelles pour qu’elles débouchent sur des volontés collectives Est-ce que nos institutions sont prêtes à valoriser et étendre ce rapport à l’école, au temps, à des initiatives et des projets qui peuvent épanouir l’autre et l’amener vers le bien être et le bien devenir.(…)Comment agréger des volontés individuelles pour qu’elles débouchent sur des volontés collectives
voir la vidéo


 

bravard

Conclusion par la Présidente Claude Bravard

qui annonce l’an 1 de l’association pour 2019 qui va s’ouvrir vers les jeunes et les partenaires afin de mieux travailler ensemble pour un mieux être des jeunes

voir la vidéo

 

 Et nous terminons cette belle journée avec ces merveilleux musiciens

MUSICIENS
Et si on rêvait que grâce à votre soutien ces actions vont continuer à vivre

 

Propulsé par HelloAsso

 

 

adherez_fond

Adhérez en ligne à notre association

Adhérer Ou faire un don
Adhérer
inscription_fond

Colloques et formations

Le 7 juin 2016

Inscrivez-vous aux colloques
Lien
Close
loading...