Accueil > Tous les dossiers > Sclérose en plaques (SEP) et retentissement sur la scolarité

Sclérose en plaques (SEP) et retentissement sur la scolarité

Le 29 février 2016


Définition

La sclérose en plaque est définie comme une maladie neurologique chronique, souvent invalidante, qui touche uniquement le système nerveux central (cerveau et moelle épinière)
En règle générale, la sclérose en plaque se déclenche qu’à partir de 20 ans . Aussi la scolarité est peu touchée par ce handicap mais les problèmes arrivent à l’université.

Retentissement sur la scolarité

sclérose en plaqueUn certain nombre d’enfants ayant une sclérose en plaque nécessite la mise en place  dedispositifs d’aide; PAI, SAPAD, tiers temps etc…

Il est important de tenir compte de la fatigue  liée au handicap et aux difficultés à surmonter dans la vie quotidienne, ainsi qu’aux troubles du sommeil. Le PAI peut prévoir la possibilité d’un moment de repos au cous de la journée.

Si l’état de l’enfant s’aggrave un Projet Personnalisé de Scolarisation  peut être mis en place

 

  • Les conséquences de la maladie qui évolue par poussées sont la perte de motricité, perte de sensibilité,
    atteinte de la vue, fortes douleurs musculaires, fatigue, paralysie des membres
  • C’est  souvent pendant la partie après-bac que les difficultés s’aggravent Il est alors nécessaire de demander un tiers-temps pour les partiels et s’entourer de personnes volontaires pour prendre les cours à  leur place lorsque la fatigue est trop importante ou qu’ils sont hospitalisés.
  • La relation avec les enseignants et les camarades de classe sont équivalent au regard des gens : certains ne croiront pas à cette maladie et d’autres seront de formidables piliers au cours de la scolarité.

 

Sclérose en plaques (SEP) et retentissement sur la scolarité

sclérose en plaque
En 2002, un groupe d’étude international sur la SEP de l’enfant a été mis en place afin de réunir les efforts de recherche et favoriser le dialogue entre les différentes personnes concernées, notamment les neurologues, les neuropédiatres et les radiologues.  Des progrès importants ont été accomplis ces dernières années dans la connaissance de la SEP chez l’enfant, mais il reste beaucoup à faire notamment dans le domaine des traitements, peu d’études cliniques spécifiques ayant été réalisées. » Sclérose en plaques (SEP) et retentissement sur la scolarité

 

adherez_fond

Adhérez en ligne à notre association

Adhérer Ou faire un don
Adhérer
inscription_fond

Colloques et formations

Le 7 juin 2016

Inscrivez-vous aux colloques
Lien
Close
loading...