Accueil > Tous les dossiers > PAI – Projet d’Accueil Individualisé

PAI – Projet d’Accueil Individualisé

Le 25 mai 2016


Qu’est-ce que le Projet d’Accueil Individualisé (PAI)?

 

PAILe Projet d’accueil Individualisé (PAI)  c’est le document qui permet, à la demande des familles, d’autoriser la prise de médicaments au sein de l’école et de proposer tous les aménagements  nécessaires.

Le PAI peut comporter un protocole d’urgence qui doit être validé par le médecin de l’Education nationale à partir des prescriptions du médecin qui suit l’enfant.

Mon enfant est malade, que dois-je faire?



Diapositive3la circulaire n° 2003-135 du 8 septembre 2003 précise le cadre et les modalités d’un enfant malade à l’école grâce au PAI

  • C’est à vous qu’il appartient d’en faire la demande que vous adressez  au directeur, au chef de l’établissement ou au responsable de la structure d’’accueil.
  •  Ce PAI sera signé par vous, le directeur, l’enseignant (ou professeur principal), le médecin et/ou l’infirmière de l’Education nationale.circulaire n° 2003-135 du 8 septembre 2003 qui abroge les circulaires de 1993 et 1999

   

Que prévoit le PAI ?

♦Le traitement médical


Diapositive1
A votre demande, votre médecin rédige une ordonnance pouvant prescrire :

  • un régime alimentaire,
  • des soins,
  • un traitement médicamenteux oral, inhalé ou par seringue auto-injectable.
  • un aménagement de la scolarité

♦Des aménagements pédagogiques dans le cadre scolaire

Il peut arriver qu’un élève ne puisse assister à tous les cours, en raison de problèmes de santé . Il est alors indispensable que la continuité de la scolarité soit assurée ; cet objectif nécessite une concertation entre les professionnels de santé qui suivent l’enfant et l’équipe pédagogique afin de mettre en place la solution la plus adaptée : scolarisation à temps partiel, scolarisation à l’hôpital, assistance pédagogique à domicile, Centre national d’enseignement à distance, aménagement des examens...

 

♦Le protocole d’urgence 

PAI protocole d'urgence des PAILe protocole d’urgence  est limité aux seuls cas où il peut exister un risque vital pour l’’enfant. Il est rédigé par le médecin traitant.  Il est adressé sous pli confidentiel au médecin de PMI ou de l’Education nationale ou, en l’absence de médecin, à l’infirmière de l’établissement. S’il s’agit d’une pathologie à risque vital immédiat, ce protocole peut prévoir un traitement médicamenteux par seringue auto-injectable, dans l’attente de l’arrivée des secours d’urgence, qui doivent être systématiquement appelés dans cette situation.

 

♦La trousse d’urgence

PAI trousse d'urgenceLa trousse de secours est un élément indispensable autant à la maison, que dans la voiture, à la crèche, à l’’école et en voyage. Il faut qu’elle soit pratique, ne contienne que l’’indispensable, et soit revue régulièrement.
Pour remplir efficacement son rôle, la trousse d’’urgence répond à certains impératifs.Elle doit :
♦ Être facilement identifiable (nom et photo de l’enfant apposée)
♦ Suivre l’’enfant dans  ses déplacements.
• ♦ Être accessible à tout moment et chaque membre de l’’équipe doit connaitre l’’endroit où elle est rangée.
•♦ Comporter les médicaments indispensables et leur protocole d’administration• Contenir le PAI (dont le protocole d’’urgence, les numéros des services d’’urgences (15), du médecin traitant et des parents).

Qui peut pratiquer une injection avec le stylo auto injectable?

Les injections ne sont préconisées à l’école que dans le cadre de pathologies qui peuvent présenter un risque vital immédiat ou à court terme.Tout savoir sur le problème des injections

Dans tous les autres cas, les injections devraient pouvoir se faire en dehors des créneaux scolaires. Un départ en classe de nature peut nécessiter de prévoir une organisation particulière

 

Peut-on refuser un PAI pour allergie alimentaire?

La cantine n’est pas un service obligatoire mais un service rendu par les municipalités. La demande de PAI ne peut se faire qu’avec les rencontres et le dialogue; Si la concertation avec la collectivité locale n’aboutit pas, il convient de saisir le défenseur des droits qui, dans un rapport rappelle l’égal accès des enfants à la cantine

Le refus d’un dépositaire de l’autorité publique d’accepter un enfant allergique au sein d’un service public est une discrimination

 

 

Documentation pour en savoir plus

* Aménagements de la scolarité des enfants et adolescents malades

Caroline GENET. Congrès de l’AEEP (Association Européenne pour l’Enseignement de la Pédiatrie)-29 novembre 2013En savoir plus

 * Comment faciliter l’accueil des enfants asthmatiques à l’école.

Marie-Claude ROMANO. Source Revue Française d’allergologie et d’immunologie 46 (2006) 332-340. Elsevier En savoir plus

* Quand le PAI est-il vraiment nécessaire ?

C. CORDOLIANI, Médecin conseiller technique, Rectorat de l’académie de VERSAILLES. Réalités pédiatriques # 160_Mai 2011 En savoir plus

* PAI et allergie alimentaire

F. GENTIL, Médecin conseiller technique, Inspection académique de SEINE-SAINT-DENIS. Réalités pédiatriques # 160_Mai 2011 En savoir plus

 

adherez_fond

Adhérez en ligne à notre association

Faire un don en ligne à notre association
lien
inscription_fond

Colloques et formations

Le 7 juin 2016

Inscrivez-vous aux colloques
Lien
Close
loading...