Accueil > Tous les dossiers > Jeux dangereux – danger des jeux violents à l’école

Jeux dangereux – danger des jeux violents à l’école

Le 28 mai 2016


Qu’est-ce que les jeux dangereux à l’école?

Ce sont des pratiques qui mettent en danger la santé physique et/ou morale. Ils sont le plus souvent exercés à l’école  sous la pression du groupe. Aujourd’hui cela touche tous les enfants. Il en existe plusieurs types : les jeux de non-oxygénation ( jeux d’asphyxie) et les jeux d’attaque ou d’agression et les jeux de défi dont le dénominateur commun est l’usage de la violence physique gratuite, généralement par un groupe de jeunes envers l’un ses membres.

 

Dans les cours de récréation comme dans l’espace privé des domiciles, des  » jeux  » qui n’’en sont pas, se pratiquent seuls ou à plusieurs. Certains sont très médiatisés comme le  » jeu du foulard « , mais tous interpellent par la violence qu’ils mettent en jeu. » Hélène Romano

 

 

 

Les différents types de jeux dangereux

Les jeux de non-oxygénation :

  • Les jeux de strangulation et de compression : striction du cou soit par compression à l’aide des pouces, ou des mains, soit par strangulation à l’aide de différents liens (écharpes, foulard…) ou par pendaison
  • Les jeux avec apnée comme le jeu de la tomate.

Les jeux d’agression

violence physique ou psychologique, perpétrée par un groupe de jeunes envers un enfant seul.

Les jeux de défi

Tous ces jeux s’appuient sur le principe du «t’es pas cap» . Au sein d’un groupe, la recherche d’exploits, de défi, va conduire un ou plusieurs jeunes à pratiquer des activités toujours plus dangereuses

 

Que faire contre ces jeux qui n’en sont pas?

⇒ Sensibiliser les enfants et les parents

élève terrorisée par ce que les autres lui font subir
  • Ouvrage écrit par une professionnelle intervenant régulièrement sur ce sujet, a pour objectif d’’informer parents et professionnels, souvent désemparés, sur la réalité de ces pratiques dangereuses et jeux traumatiques et d’apporter des pistes de réflexions pour une prise en charge adaptée »L’enfant et les jeux dangereux. Hélène Romano. Ed Dunod Jeux post-traumatiques et pratiques dangereuseslivre l'enfant et les jeux dangereux_Helene Romano


 

 

 

⇒ Consulter les  Outils d’information et de prévention

Si votre enfant est victime de jeux dangereux vers qui trouver de l’aide ?

⇒ votre médecin traitant pour une prise en charge du jeune et sur le plan psychologique, consulter un(e) psychologue

⇒ Au niveau du collège : Avoir un entretien avec le chef d’établissement afin de l’informer : c’est son rôle de mettre en place la stratégie nécessaire pour faire cesser ces pratiques et de prendre les mesures disciplinaires qui s’imposent.

⇒Les personnes ressources académiques et/ou départementales  Les  médecins, infirmiers, service social conseillers techniques auprès des recteurs et des inspecteurs d’académie, directeurs des services départementaux de l’Éducation nationale en appelant soit le rectorat soit la Direction des services départementaux de l’Éducation nationale,

⇒ porter plainte auprès de la police ou de la gendarmerie

⇒  Contacter les associations

  • l’AFPSSU  www.afpssu.com
  • SOS Benjamin : www.jeuxdangereux.fr
  • APEAS : www.jeudufoulard.com
  • Inavem : 08 VICTIMES (numéro national d’aide aux victimes) ou 08 842 846 37
  • “Fil Santé Jeunes” 0800 235 236

 

voir les rubriques sur ce site

 

adherez_fond

Adhérez en ligne à notre association

Faire un don en ligne à notre association
lien
inscription_fond

Colloques et formations

Le 7 juin 2016

Inscrivez-vous aux colloques
Lien
Close
loading...