Accueil > Tous les dossiers > Epilepsies- L’élève épileptique et sa scolarité

Epilepsies- L’élève épileptique et sa scolarité

Le 23 février 2016


Qu’est ce que les épilepsies?

L’ origine est cérébrale et liée à des décharges anormales au sein de réseaux de neurones que l’électro-encéphalogramme peut enregistrer. Les épilepsies  se caractérisent par la répétition de crises imprévisibles, soudaines et souvent très brèves, qui prennent des formes très diverses.

Comprendre la maladie : Fondation Française pour la Recherche de l’Epilepsie

Mon enfant souffre d’épilepsies, y a-t-il des conséquences pour sa scolarité?

L’enfant souffrant d’épilepsies doit pouvoir suivre sa scolarité comme les autres élèves.
Malgré le caractère spectaculaire des crises, les deux tiers des enfants  poursuivent une scolarité sans difficulté particulière

 Des aides et des dispositifs peuvent être mis en place

 

 

Le PAI ne permet pas l’injection intra-rectale en cas de crises.

En vertu des dispositions de l’article 124 de la loi n°2009-279 du 21 juillet 2009 relative à l’hôpital, aux patients, à la santé et au territoire et de l’article L313-26 de la même loi, complétant la décision du Conseil d’Etat du 22 mai 2002, il apparaît que dans des circonstances très précises que le personnel de la communauté éducative puisse pratiquer l’ administration de buccolam par voie buccale en ayant bien conscience que le médecin prescripteur ne prévoit cette éventualité que dans des situations exceptionnelles mettant en danger la vie de l’enfant.Le PAI doit préciser les points suivants :

  • Les détenteurs de l’autorité parentale devront avoir donné une autorisation explicite pour que le personnel éducatif puisse pratiquer cette administration dans l’attente des secours médicalisés.
  • Accord du médecin traitant estimant indispensable dans le cadre du protocole de soins d’urgence, la possibilité d’une telle administration.
  • Rédaction d’un protocole d’utilisation thérapeutique validé par le médecin.
  • Appel préalable à un secours médicalisé avant toute administration confirmant l’impossibilité d’intervenir dans les meilleurs délais.
  • Venue systématique du secours médicalisé dès que possible qui prendront en charge l’enfant.
  • Formation spécifique du personnel éducatif à ce geste permettant l’aptitude à utiliser correctement le dispositif.

 

adherez_fond

Adhérez en ligne à notre association

Adhérer Ou faire un don
Adhérer
inscription_fond

Colloques et formations

Le 7 juin 2016

Inscrivez-vous aux colloques
Lien
Close
loading...